L’activité de carrière engendre des nuisances sonores selon la configuration du site, le type de roche extrait et le volume produit.

Nous mettons en œuvre des actions spécifiques sur chacun de nos sites afin de réduire ces émissions sonores générées aux différentes étapes du processus de production et livraison des granulats.

Lors de l'extraction:

Quand les propriétés de la roche le permettent, l'emploi d'explosifs est remplacé par l'utilisation d'une pelle ou d'un brise-roche. Par cette mesure, nous avons ainsi diminué de 75% l'utilisation d'explosifs sur la carrière de Cherves-Richemont.


Nouveau brise-roche arrivé en mai 2008

Lors du transport des matériaux au sein de la carrière:

Les engins de carrière sont progressivement équipés d'avertisseurs de recul moins sonores (tout en restant conformes) durant la journée et de gyrophares à éclat durant la nuit.

Nous cherchons à substituer l'utilisation de tombereaux par la mise en place de bandes transporteuses silencieuses pour transporter les granulats jusqu'à l'installation de traitement.


Bandes transporteuses silencieuses

Lors du traitement:

Les installations de traitement des matériaux sont encaissées au maximum afin de conserver le bruit en fond de carrière et d'en limiter la propagation chez les riverains.

Sur certains sites, les installations peuvent être entièrement bardées (capotées): c'est le cas de tous nos équipements sur le site d'Aussac-Vadalle.


Exemple de bardage

Lors du transport des produits vers les chantiers:


Un gros travail a été réalisé en collaboration avec le fabricant BENALU pour améliorer la qualité de la suspension de nos bennes et diminuer ainsi fortement les nuisances sonores provoquées par les chocs de ces bennes roulant à vide. Le parc des bennes du groupe est progressivement renouvelé en incluant cette innovation (présentation benne silencieuse.pdf)





 

Cette amélioration s'accompagne d'une volonté de disposer de voies d'accés aux carrières en parfait état, et en grande partie en enrobé.

Des mesures de bruit sont effectuées régulièrement afin de vérifier le respect des exigences réglementaires.




Suspension pneumatique des essieux



Voie d'accés en enrobé à Ebréon


L’extraction, la transformation et le déplacement de ressources minérales peuvent engendrer l’émission de poussières, notamment par temps sec et venteux, si l’exploitant n’engage pas de moyens de lutter contre ces poussières.

Sur l’ensemble de nos sites, des mesures sont prises pour réduire, voire supprimer, l’envol de poussières à la source, à toutes les étapes de l’exploitation. Ainsi, nos efforts se traduisent notamment par la mise en place des dispositifs suivants :

Lors de l’extraction :

Arrosage des pistes par des camions arroseuses à l’intérieur du site pour « abattre » les poussières.

 

Lors du traitement des matériaux :

Bardage (couverture) des installations de broyage et de concassage

Capotage des convoyeurs

Brumisation des stocks de petites granulométries

 

Lors du transport des produits vers les chantiers :

Voie d’accès recouverte d’enrobé, régulièrement nettoyée par des sprinklers automatiques et par un camion balayeuse

Lavage systématique et automatisé des roues de véhicules avant la sortie de la carrière, au moment de la pesée

Bâchage des véhicules

 

Des contrôles de retombées de poussières en limite de site sont effectués régulièrement, pour vérifier l’efficacité de nos dispositifs.


Arroseuse

Camion balayeuse

Rampe d'arrosage des roues de vehicules

 

 


Banc de gypse à Cherves

 

Une activité vieille de 140 ans

Activité historique de l’entreprise, le groupe Garandeau exploite 9 carrières en direct et 3 en partenariat. 3 000 000 tonnes sont extraites en moyenne par an.

Berceau de l’entreprise, la carrière de Cherves, vieille de plus de 140 ans, produit du gypse destiné à la fabrication de plaques de plâtre et de ciment. Un troisième débouché est l’amendement agricole.

En savoir plus sur l'histoire du Groupe Garandeau

 


Gisement de calcaire à Aussac

 

Une offre complète de granulats

Les autres carrières  du Groupe sont destinées aux marchés du bâtiment et des travaux publics. La diversité des sites nous permet de proposer à nos clients une palette complète de granulats aussi bien en roche massive (calcaire et roche éruptive type diorite) qu’en roche meuble (matériau alluvionnaire).

Le groupe exploite ainsi 6 carrières de calcaire (Chateauneuf, Birac, Aussac, Ebréon, Pranzac, Sainte Gemme), 4 carrières de sables et graviers (Guizengeard, Passirac, Combiers, Le Temple) et 2 carrières de roche éruptive (Genouillac et Ambazac).

Voir la carte des carrières

La force du groupe Garandeau repose en grande partie sur sa puissance de livraison, qui lui permet de livrer de très gros volumes en un très court délai, grâce à une flotte de camions importante, complétée si nécessaire de sous-traitants réactifs.

En savoir plus sur notre organisation logistique

 

Un engagement environnemental fort

Le groupe Garandeau a signé en 2007 la Charte Environnement des industries de Carrières.

Aujourd’hui, 6 de ses sites, les carrières de Birac, Ebréon, Aussac-Vadalle, Chateauneuf sur Charente, Cherves Richemont et Passirac ont obtenu la note maximale de 4/4 qui récompense plus de 95% des bonnes pratiques recensées dans la grille d’audit de la charte.


Ces bonnes pratiques concernent tous les aspects du métier : sécurité, respect de la législation, maîtrise des impacts environnementaux (bruit, poussières, gestion des déchets), écoute des riverains. Elles montrent l’engagement du Groupe Garandeau dans une démarche de qualité et de respect de l’environnement et nécessitent une implication forte du chef de carrière et de ses équipes.

En savoir plus sur la démarche environnementale du Groupe Garandeau

 


Déviation de La Rochefoucauld (2010)

 

Les débouchés d'une carrière

Les granulats extraits d'une carrière servent à réaliser des ouvrages de travaux publics, de génie civil, et de bâtiment.

Ces granulats peuvent être mis en oeuvre:
- soit directement : ballast des voies de chemin de fer, couches de fondation et de base des routes, remblais...
- soit en les solidarisant avec du ciment et de l'eau, pour fabriquer le béton. Le béton est utilisé pour la construction d'immeubles, lycées et collèges, réseaux d'écoulement, châteaux d'eau, ponts...

Les besoins en granulats en chiffres:
Une maison c'est 100 à 300 tonnes de granulats
Un lycée c'est 2 000 à 4 000 tonnes de granulats
Un kilomètre de voie ferrée c'est 10 000 tonnes de granulats
Un kilomètre d'autoroute c'est 30 000 tonnes de granulats
Soit en France une consommation moyenne de 7 tonnes par habitant et par an.

Découvrir le processus de production des granulats

 


L’activité des carrières est étroitement liée à la gestion de la ressource en eau.

Nous devons nous assurer de réaliser une extraction sans incidence dommageable sur les équilibres hydrogéologiques, notamment si les produits extraits sont situés dans ou à proximité d’une nappe aquifère.

L’eau est un élément indispensable à notre processus de production, puisque nous avons besoin d’eau pour laver les granulats, nettoyer nos équipements ou limiter l’envol des poussières.


Afin de protéger les eaux naturelles et de supprimer les risques liés aux rejets d’eau dans le milieu naturel, nous portons nos efforts sur :

 

le recyclage en boucle de la totalité des eaux circulant sur le site (eaux de lavage des granulats, eaux pluviales…). Ces eaux sont récupérées, traitées dans des bassins de décantation pour être réutilisées dans les procédés de fabrication. Ce cercle vertueux permet de limiter significativement notre consommation en eau.

la vérification de la propreté des eaux rejetées dans le milieu naturel.

la prévention de tout rejet accidentel ou risque de pollution.

 


Ceci se traduit par la mise en place des dispositifs suivants :

 

la mise en place ou la modernisation des systèmes de recyclage des eaux, afin qu’ils soient de plus en plus performants. Lors de la conception ou de la modernisation d’une installation de traitement, nous intégrons systématiquement les dernières innovations technologiques pour optimiser le recyclage (exemple de Passirac).

la mise en place d’aires étanches pour le lavage des engins ou la distribution du carburant, et de deshuileurs pour retraiter les effluents liquides.

le stockage des carburants et des huiles dans des cuves placées dans des bacs de rétention, pour prévenir tout risque de pollution accidentelle.

l’analyse systématique des eaux rejetées dans le milieu naturel.

 


Exemple de bassin de rétention


Rampe pour laver les camions

Enfin, lors du réaménagement de nos anciens sites, des zones humides sont créées dès que l’occasion se présente. De telles zones sont riches en biodiversité, et ont un impact positif sur les écosystèmes. C’est notamment le cas de l’ancienne sablière de Mosnac, avec la création de deux étangs.


Sablière de Mosnac réhabilitée


 

Une offre complète de granulats

Les 13 carrières du Groupe Garandeau offre une large palette de granulats, destinés aux marchés du bâtiment et des travaux publics, mais aussi à l'amendement agricole, aux applications industrielles, aux sables hippiques, etc.

Nos carrières par matériaux :

     Calcaires   Roches éruptives   Sables et graviers   Gypse
 

- Châteauneuf/Charente (16)
- Birac (16)
- Aussac-Vadalle (16)
- Ebréon (16)
- Pranzac* (16)
- Sainte-Gemme (17)

 

- Genouillac (16)
- Ambazac (87)

 

 

 

- Passirac (16)
- Combiers* (16)
- Le Temple* (33)


 

 

- Cherves Richemont (16)


 

 

 * Carrières en partenariat (sociétés SAG et SOGIEX)

flottedecamions  

Une logistique au service de nos clients

Service Commandes et logistique : du lundi au vendredi de 7h à 21h
Tel : 05 45 83 24 45
Fax : 05 45 83 17 91
@ : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le groupe Garandeau dispose d'une importante flotte de camions (semi-remorques, 8x4) pour livrer avec une grande réactivité vos commandes de granulats sur chantier.

 

Un engagement environnemental fort

Le groupe Garandeau a signé en 2007 la Charte Environnement des industries de Carrières.

Aujourd’hui, 6 de ses sites, les carrières de Birac, Ebréon, Aussac-Vadalle, Chateauneuf sur Charente, Cherves Richemont et Passirac ont obtenu la note maximale de 4/4 qui récompense plus de 95% des bonnes pratiques recensées dans la grille d’audit de la charte.


Ces bonnes pratiques concernent tous les aspects du métier : sécurité, respect de la législation, maîtrise des impacts environnementaux (bruit, poussières, gestion des déchets), écoute des riverains. Elles montrent l’engagement du Groupe Garandeau dans une démarche de qualité et de respect de l’environnement et nécessitent une implication forte du chef de carrière et de ses équipes.